Articles

Affichage des articles du juin, 2008

WeekEnd ENERGIE 28 et 29 juin, 10 à 18 h Genappe

ENTREE GRATUITE

En famille s’initier et mieux comprendre les économies d'énergies.

Comment fonctionnent les panneaux solaires, photovoltaïques, les pompes à chaleur, essayer des vélos électriques, voitures hybrides...

Les architectes conseilleront les visiteurs dans leurs idées et projets.

Conférences très pratiques, données par des spécialistes.

Samedi 28 juin15 h. Territoire partagé, Pierre Vanderstraeten16 h.15 Actualité de la construction en bois en Région wallonne (atouts, systèmes constructifs, intégration...)", Etienne Bertrand, secrétaire général Bois & Habitat17 h.30 L’éolien, énergie de l’avenir ? Et sous quelle forme (citoyenne, individuelle) ?
Bernard Delville: energie-dyle et Vents-Houyet (éolienne des enfants)

Dimanche 29 juin11 h. La méthanisation, ou la digestion anaérobie, Michael Guerlus 14 h. Procédure Avis Energétique, Didier Havenne, Architecte 15 h.30 La cogénération, économiser 30% d’énergie dans les collectivités, John van de Vijver
Les enfants aur…

GSM en danger

GSM, Il y a 10 précautions à prendre.1. L'interdire au moins de 12 ans.2. Utiliser le mode haut-parleur ou un kit mains libres et maintenir le téléphone à plus de 1 mètre du corps.3. Rester à 1 mètre de distance d'une personne en communication.4. Eviter de le porter sur soi.5. S'il est en poche, veiller à ce que la face « clavier » soit dirigée vers le corps.6. Veiller à ne l'utiliser que pour établir le contact ou pour des conversations de quelques minutes.7. Lors de communications, changer le GSM de côté régulièrement et attendre que le correspondant décroche pour le porter à l'oreille.8. Eviter de l'utiliser quand la force du signal est faible ou lors de déplacements rapides (trains, voitures…).9. Communiquer par SMS.10. Choisir un appareil avec un « débit d'absorption » (DAS) le plus bas possible. GSM Classement des marques selon DAS
(lesoir) Le GSM représente-t-il un risque pour la santé ? La polémique n'est pas nouvelle mais la discordance des mess…